L’hypnose pour améliorer son quotidien

Un outil formidable pour apprendre à gérer ses émotions

L’hypnose est un phénomène naturel qui existe depuis que l’humanité existe et qui survient spontanément. Les enfants et adolescents atteignent un état hypnotique rapidement car à cette période, le langage et l’expérience stimulent l’imagination et leur donnent de la matière. Nous connaissons tous sans le savoir des exemples d’autohypnose :  en lisant par exemple, comme en peignant ou en jouant d’un instrument ou en écoutant la musique, nous écartons les sollicitations extérieures pour entrer dans un autre temps, une autre respiration.

L’hypnose n’est donc pas un état de sommeil passif où une personne prendrait le contrôle d’une autre pour modifier son esprit.  L’hypnose est comme le définit F. Roustang, psychiatre, une « conscience de.. », de mon environnement, des bruits, des personnes qui m’entourent… Il s’agit d’un état de recherche intérieure, un processus actif qui diffère de la relaxation.

L’autohypnose est un outil aux ressources insoupçonnées. Un état de recherche intérieure tout en étant connecté à l’extérieur.

Brahms s’enfermait des journées entières et attendait pour commencer à écrire, de se trouver dans un état qu’il nommait lui même « hypnotique ». Dans cet état il savait ne plus chercher mais seulement se laisser trouver.

Bertrand Piccard, pour pallier à son manque de sommeil lors de ses voyages en ballon, s’est intéressé à l’hypnose. Et puis Solar Impulse et son voyage accompagné de l’hypnose pour se ressourcer.

Pratiquée régulièrement, l’autohypnose à des effets bénéfiques, reconnues par l’INSERM – rapport juin 2015 – pour :

  • ses capacités de récupération
  • la préparation à des examens, concours, hospitalisation
  • la confiance en soi
  • le développement et l’entretien de sa mémoire et de ses capacités d’apprentissage
  • l’entretien de sa santé, soulager ses douleurs aiguës et chroniques
  • mieux appréhender son anxiété
  • le développement de sa créativité
  • sa protection, sa cicatrisation, son invention…

L’autohypnose peut être un art de vivre, comme accueil de tout ce qui est à condition de ne pas le concevoir comme méthode de contrôle de soi mais bien comme ouverture à la vie.